Social

Follow us

S.Pellegrino at Bocuse d’Or Europe 2018

S.Pellegrino au Bocuse d’Or Europe 2018

S.Pellegrino, en tant que partenaire officiel, soutient le célèbre concours culinaire Bocuse d’Or depuis de nombreuses années. Icône du style et de la qualité Made in Italy, S.Pellegrino est l’eau choisie par les établissements les plus raffinés et participe aux grands événements gastronomiques à travers le monde.

La Norvège a remporté la médaille d’or au concours Bocuse d’Or Europe 2018 qui s’est tenu à Turin, en Italie, les 11-12 juin derniers. Le jeune chef norvégien de 28 ans Christian André Pettersen, assisté de son commis Håvard André Josdal Østebø, a convaincu le jury de haut niveau présidé par les Chefs Jérôme Bocuse, Tamás Széll, Carlo Cracco et Enrico Crippa, par la créativité et la technique exceptionnelle utilisée pour transcender les produits simples mais de haute qualité de l’héritage piémontais et italien (Petterson connaît bien le podium pour avoir été classé troisième en 2015 à la finale du S.Pellegrino Young Chef).

L’équipe française rejoindra la Norvège à la Grande Finale mondiale du Bocuse d’Or en 2019 à Lyon. Le Chef Matthieu Otto était soutenu par son commis Louis de Vicari et le coach Romuald Fassenet. Le dur travail et le talent du Chef Otto ont été ultérieurement récompensés lors de ce concours européen par le Special Plate Prize.

Au total, 20 pays ont été qualifiés pour cet évènement continental. Les 3 marches du podium ont été occupées par :

1. Norvège

2. Suède

3. Danemark

La Finlande, la Suisse, le Royaume-Uni, la Belgique, la Hongrie, l’Islande et l’Italie (qui a obtenu la « wild card ») rejoindront les trois premiers du classement et la France, pour un total de 11 équipes européennes à la Grande Finale de Lyon en 2019.

Les autres prix spéciaux, à l’exception du Special Plate prize susmentionné attribué à la France, ont été :

  • Best Commis Prize : Curtis Malpas (Italie)
  • Special Platter Prize : Finlande, avec le chef Ismo Sipeläinen

Malheureusement, les 9 pays suivants n’ont pas obtenu leur place à la finale du concours culinaire Bocuse d’Or 2019 :

Pologne, Pays-Bas, Espagne, Russie, Croatie, Allemagne, Bulgarie, Estonie, Turquie.

Le Défi – Les produits piémontais

20 équipes, chacune composée d’un candidat, d’un commis et d’un coach, avaient précisément 5 heures et 35 minutes pour élaborer une composition sur plateau et un plat (14 plats à déguster) devant un jury. Les plateaux et les plats devaient être principalement composés d’ingrédients du Piémont :

- filet de bœuf Fassone piémontaise ;

- riz S. Andrea de Baraggia Biellese et Vercellese ; et

- Ris de veau.

Outre la célébration des produits piémontais, chaque candidat devait ajouter sa touche personnelle et incorporer l’héritage du pays dans ses plats.

La voie vers Lyon 2019

Les 11 chefs rejoindront les vainqueurs des autres sélections continentales (Amérique et Asie-Pacifique) pour former un groupe de 24 candidats qui participeront à la grande finale de Lyon, France.

Une édition 2018 émouvante

L’édition 2018 du Bocuse d’Or, surnommé les « Jeux Olympiques » de la haute cuisine, a été marquée par le souvenir de Paul Bocuse, décédé cette année, fondateur de ce concours mondial en 1987. Les plus grands chefs du monde se réunissent tous les 2 ans dans le cadre d’un concours qui est une véritable vitrine de passion et de technique dans l’esprit de son fondateur.

Restez à l’écoute des médias sociaux et des canaux officiels S.Pellegrino sous les hashtags #Sanpellegrino, #BocusedOr et #roadtolyon, nous vous tiendrons au courant de ce formidable concours et des équipes en route vers Lyon !

Up

View in portrait mode.